Le portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde

07/12/2011



(…) je crois que, si un homme devait vivre sa vie pleinement, complètement, s’il devait formuler chacun de sentiments, exprimer chacune de ses envies, réaliser chacun de ses rêves, je crois que le monde y gagnerait une impulsion de joie d’une telle fraîcheur que nous oublierions toutes les aberrations du Moyen Age et retournerions à l’idéal grec (..)

(...) Seuls les faibles mettent des années à s'affranchir d'une émotion. Celui qui est maître de soi peut étouffer un chagrin aussi aisément qu'inventer un plaisir (...)

 (...) La beauté réelle finit où commence l'expression intellectuelle. L'intelligence est, par sa nature, une sorte d'hypertrophie ; elle détruit fatalement l'harmonie d'un visage (...) 


Ecrit en 1890, unique roman d'Oscar Wilde, le portrait de Dorian Gray fut à sa sortie très critiqué et controversé. 
Il est depuis devenu un classique. 


Lu et relu à une certain époque , je l'avais depuis quelques années oublié , planqué sous d'autres bouquins plus récent. 
Je l'ai retrouvé ce week- end et dévoré en quelques heures. 
Qu'est ce que je peux aimer ce roman, la manière d'écrire et conter d'Oscar Wilde. 
Et puis il me ramène à une époque de ma vie ou moi aussi, je trouvais la vie plus facile , ou je savais m'affranchir des contraintes quelques soient.
J'étais légère , libre et heureuse. Sans souci.


Et vous , l'avez vous lu, que vous a-t-il inspiré ? 

22 commentaires:

  1. J'adore Wilde et j'adore Dorian; j'en ai fait le sujet de nombre d'exposés à la Fac, ce livre est d'une richesse! Excellent choix :)

    RépondreSupprimer
  2. je l'ai lu mais il y a longtemps! alors, je sais que cela m'avait plu mais je serais incapable de t'en dire plus....il faudrait que je le relise!

    RépondreSupprimer
  3. Non, je ne l'ai pas lu. Mais vais ces courts extrait m'ont inspiré et me donne envie de m'offrir le livre et l'auteur. Je n'ai en tête que la caricature du dandy du 19è, voilà une occasion d'aller plus loin.

    RépondreSupprimer
  4. J'aime en général Oscar Wilde, un grand visionnaire et très bon romancier. Et Dorian Gray j'avais adoré. Je l'ai d'ailleurs relu il n'y a pas si longtemps et c'est toujours très contemporain comme histoire.

    RépondreSupprimer
  5. Je l'ai acheté il y a quelques mois et il est sous la pile de bouquins sur ma table de nuit... C'est déjà ça. Tu me motives (et me culpabilises !) pour que je m'y mette ! Bises

    RépondreSupprimer
  6. Tiens, je ne l'ai pas lu, mais j'en ai très envie... Je sens que je vais adorer l'atmosphère et l'écriture.
    Je l'ajoute à ma petite liste de lecture :)

    Bises!

    M.

    RépondreSupprimer
  7. Pas lu non plus, mais je vais l'inscrire dans les prochains livre à lire :)
    Par contre il y a un film aussi si je ne me trompe (ou plusieurs surement), les as tu vu?

    RépondreSupprimer
  8. je l'ai lu très jeune et j'avais de la sympathie pour Dorian Gray, aujourd'hui il en serait sans doute autrement.
    Je n'ai pas vu le film qui en a été fait récemment, je serais assez curieuse de la voir, en vaut-il la peine ?

    RépondreSupprimer
  9. Je ne l'ai pas lu mais ces quelques lignes me tentent ... noté dans ma LAL !!

    RépondreSupprimer
  10. J'ai aimé le roman au moment où il est arrivé dans ma vie. Dorian Gray représente l'idéal noir : une vie (comme la citation que tu donnes sur la beauté et l'intelligence le dit bien) dominée par l'instinct. Une vie enchaînée.

    Lire ce livre m'a confirmé dans l'idée qu'il fallait me libérer. Je lui en sais gré.

    RépondreSupprimer
  11. oui il est sublime, et comme toi il faudrait que je reprenne le temps de retrouver mes livres et de me replonger dedans :) merci de me tenter à m'y remettre. Bizz

    RépondreSupprimer
  12. je me rappelle avoir emprunté ce livre à la bibliothèque il y a des années mais je n'avais pas eu le temps de le lire... Il faudrait que je le fasse lol

    RépondreSupprimer
  13. si un jour j'arrive a faire une photo avec ce genre de couleurs... je rêve je rêve

    RépondreSupprimer
  14. lu il y a si longtemps que je ne m'en souviens plus! Tu m'as donné envie! Belle illustration!

    RépondreSupprimer
  15. J'avoue être très sensible à la noirceur de ce roman. je me sens comme ça parfois, enchainé au désir de vivre, d'aimer et de jouir d la même manière pour l'éternité... mais c'est pas possible, hein....

    RépondreSupprimer
  16. Je l'ai lu il y a longtemps mais j'adore cette histoire tellement bien imaginée...

    RépondreSupprimer
  17. Oui je l'ai lu et j'avais apprécié cette lecture!!!

    RépondreSupprimer
  18. je ne l'ai jamais lu honte à moi!! je note dans mon carnet pour me rappeler;)

    RépondreSupprimer
  19. Oui je l'ai lu il y a quelques temps déjà et je me souviens l'avoir aimé. Il faudrait que je le relise toutefois. Je te conseille dans le même genre la Peau de Chagrin de Balzac, un pur bonheur de lecture également.

    RépondreSupprimer
  20. Un de mes livres de chevets également! Inquiétant et fascinant

    RépondreSupprimer