Parenthèses: Babel sur la Tamise

Babel sur la Tamise

12/06/2014


Lorsqu'on se balade dans les rues londoniennes aussi bien du côté de BrickLane qu'à Portobello ou Oxford Street, il est difficile , en contemplant les visages de savoir qui est anglais de souche et qui ne l'est pas.

À Spitafields, on parle penjabi, hindi et bengali.
À Soho, mandarin et cantonnais.
Les quartiers de Londres sont devenus multiethniques et polyglottes et c'est surtout cela que j'aime quand je m'y balade et que je ne retrouve pas forcément à Paris ou même dans ma ville Bordeaux.
C'est un peu comme si je faisais le tour du monde l'espace d'un week-end.

Chaque séjour est l'occasion de faire un tour du monde gustatif et de gâter mes papilles de plats variés....
Pâtisseries traditionnelles anglaises et notamment les scones du salon de thé Muffin Man à Kensinghton, spécialités pakistanaises épicées à Spitafields , bagels du café Columbia à Shoreditch ou sandwich à la roquette et au chorizo frits à Borough Market , il y en vraiment pour tous les goûts et sur un mode cuisine de rue qui me convient tout à fait.

Autre particularité, la capitale anglaise est également un véritable foyer artistique et culturel.
Avec une histoire qui, comme la France, repose sur des siècles de construction et de destructions, les rues londoniennes regorgent de paradoxes avec notamment des églises ou bâtiments historiques jouxtant des bureaux et immeubles ultramodernes.
De la même manière, dans certains quartiers, de magnifiques œuvres d'artistes de street art cohabitent avec la solennité des vieilles demeures victoriennes.
Le comble étant de respecter le sacro-saint Tea Time dans un salon de thé à Camden , véritable QG du mouvement punk , temple du cuirs , rangers et clous ...

Toutes ces bonnes raisons font que j’aime aller faire des petits sauts de puce dans la capitale britannique pour m’aérer, me revigorer et recharger les accus …
Les billets low cost depuis Bordeaux sont particulièrement intéressant et les locations d’appart ou de studios avec des code réductions trouvés sur des sites comme ici deviennent de plus en plus attractifs et au final aller se balader à Londres le temps d’un week-end devient presque plus facile que monter sur Paris.








- Une séance de cinéma in english à Leicester Square, tout particulièrement à l’Odeon Cinema 

- The Hummingbird Bakery dans Wardour Street pour ses cupcakes au chocolat noir , aux cranberries et au lemon , un ravissement autant pour les pupilles que les papilles mais une file d'attente à décourager les acharnée comme moi

- Une sieste à Londonfields dans le borough d’Hackney avec en bruit de fond les rires des enfants

- Un bagel au saumon fumé et à la brouillade d'œuf ou au choix au crabe et citron au Café Columbia à Columbia Road 

- Des œufs benedicte au Breakfast Club  de Shoreditch 

- un café concocté dans le coffre d'une vieille voiture anglaise par un barista du tonnerre. 
 
 
Citation du jour :
L'unique problème de la communication,
c'est l'illusion qu'elle entretient
Georges Bernard Shaw

22 commentaires:

  1. ouuuh le black cab coffee me tente bien :)
    je ne me lasse pas de tes carnets de voyage :)

    RépondreSupprimer
  2. Le jour ou j'irai à Londres, j'embarque aussi ton blog :p

    RépondreSupprimer
  3. Chaque billet sur Londres me rappelle tant de bons souvenirs... Merci.

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour les infos. Je donne le lien à ma fille, elle cherche une location d’appartement à Londres pour juillet.

    RépondreSupprimer
  5. J'aime ces villes cosmopolites!

    RépondreSupprimer
  6. Tu devrais écrire des guides de voyages ! Tes articles fourmillent de bonnes idées !

    RépondreSupprimer
  7. Ville fascinante où passé et présent se côtoient ainsi que toutes les cuisines du monde. Nous y faisons nous aussi des sauts de puce et découvrons à chaque fois.

    RépondreSupprimer
  8. À chaque séjour à Londres, je me rends compte que je suis loin d'en avoir fait le tour. C'est ce que j'aime de cette ville.

    RépondreSupprimer
  9. Je te comprends et tu as de la chance de pouvoir le faire
    Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Ton article et tes photos me donnent envie de retourner à certains endroits et en tester d'autres. le WE dernier, c'était justement le festival de musique électronique Field Days à Londonfields Il y a un breakfast Club pas loin de chez moi !!! Depuis qu'ils sont installés là bas, c'est la queue tous les WE !

    RépondreSupprimer
  11. Oh !! J'avais vu ces m'sieurs avec leurs costumes dans échappées belles je crois !!! Je n'ai jamais eu la chance de les croiser là bas...
    Encore une fois, ton article donne envie d'acheter un billet d'avion !!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  12. J'envie ta facilité d'accès à la capitale britannique. Depuis chez moi, c'est un poil plus compliqué. C'est vrai qu'un w-e dans cette ville doit être très régénérant.

    RépondreSupprimer
  13. Tu donnes plein de bonnes adresses à Londres et je t'en remercie. Cela va m'aider pour un futur séjour. C'est si agréable de balader avec toi à travers ton blog!
    Bises

    RépondreSupprimer
  14. Salut Isa!
    Je serai la bas a midi et tu me donnes beaucoup plus envie!
    Amitiés
    Elisa

    RépondreSupprimer
  15. Quelle chance tu as de pouvoir bouger comme ça!

    RépondreSupprimer
  16. Merci pour ces superbes photos :-)
    Bises

    RépondreSupprimer
  17. je crois que dans ma vie, je suis allée plus souvent à Londres qu'à Paris, sans doute pour les mêmes raisons que toi!

    RépondreSupprimer
  18. J'aime aussi ces villes cosmopolites ! Je devrais me renseigner sur les départs depuis Marseille. C'est vrai que ça peut parfois revenir moins cher qu'un week-end à Paris ou dans une autre ville française.

    RépondreSupprimer
  19. Merci pour tous ces bons conseils ! Il faudra quand même je retourne à Londres un jour, la dernière fois, j'avais 10 ans !

    RépondreSupprimer
  20. C'est exactement ce que j'adore à Londres, le côté multiculturel où l'on ne sait pas qui est anglais et qui ne l'est que par expatriation ;).
    Comme toi, je connais mieux Londres que Paris ^^

    RépondreSupprimer
  21. J'y étais il y a 15 jours et j'ai eu la joie d'apercevoir un sikh d'âge mûr avec une superbe barbe et moustache de vieux sage. Il conduisait une voiture de sport décapotable du même jaune safran que son turban. Il n'y a qu'à Londres qu'on peut voir des trucs pareils!
    Pas eu le temps d'aller à Shoreditch. Je le regrette bien.

    RépondreSupprimer