Du Salar d’Uyuni à la laguna Verde

30/04/2014

Du Salar d’Uyuni à la laguna Verde
Bolivie Sud Lipez


De mes 2 séjours en Amérique du Sud, je garde 2 souvenirs principalement : Cuzco  et ses pisco sours et l’altiplano bolivien et ses lagunes aux multiples couleurs.
Perchées à plus de 4000 mètres, ces lagunes du bout du monde sont juste époustouflantes et revêtent des couleurs qui,  même si elles sont celles de l’arc en ciel, semblent à cette altitude totalement surnaturelles.


Se lancer dans la découverte de ces lagunes, c’est un peu partir à l’aventure même quand on décide de le faire via une agence bolivienne.
Alors quand on décide de partir par ses propres moyens, il faut s’assurer de disposer d’un bon matériel : 4X4 en parfait état,  avec des pneus neufs, acquis via tirendo.fr , et un matériel de camping résistant à des conditions météorologiques difficiles sans être extrêmes.

Généralement, quand on arrive de la Paz , capitale bolivienne, le 1er stop est pour le Salar d’Uyuni où pour notre part nous avions choisi de passer une nuit sur une petite île au milieu du lac de sel.
Du Salar, il est ensuite possible d’entamer une longue descende vers le Sud Lipez où au bout de quelques heures il est possible de découvrir ses 1eres lagunes.
On en prend de suite pleins les yeux et pourtant elles sont loin d’être à la hauteur de ce qui suit.

Pour ma part, lors de mes 2 virées dans cette partie du monde, quelque soit le moment de la journée et la luminosité, c’est la laguna Colorada , dont les reflets de l’eau vont du rouge orangé au rose tendre, qui m’a à chaque fois conquise.
Perchée à presque 5 000 mètres d'altitude, cette lagune  est un lieu magique et ce sont les algues présentes dans son eau qui lui donnent un aspect rouge sang, couleur qui au plus fort de la journée tranche avec le bleu du ciel et le blanc des dépôts de sel sur les berges. 

Ces mêmes berges accueillent chaque jours des milliers de flamants roses qui, le bec dans l’eau, n’en finissent plus de parfaire leurs couleurs à grand renfort d’algues et de plancton.
Pour affronter le froid, un petit détour vers les aguas termales du salar de Chalviri avec des eaux de 35 à 40° s’impose et si vous vous débrouillez bien, vous pourrez vous baigner tout en admirant un superbe coucher de soleil…

Pour terminer, tout au bout de la route , côte à côte, la laguna blanca et la laguna verde avec juste au-dessus le volcan du Licancabur qui semble tel un dieu tout puissant veiller au calme des lieux. 


Lors du 1er séjour effectué dans cette région, nous nous sommes retrouvés coincés, en panne, entre ces 2 lagunes. 

Cela nous a valu de passer une nuit dans un refuge coincé entre les 2 lagunes.
Ce qui devait être une pure galère reste un excellent souvenir, hors norme et inoubliable. 











31 commentaires:

  1. Ces couleurs sont inhabituelles pour nous, elles sont véritablement bouleversantes !

    RépondreSupprimer
  2. Magnifiques photos.
    Et toucher là, à l'infiniment grand de notre yeux infiniment petits.
    Biz

    RépondreSupprimer
  3. Les paysages sont à couper le souffle.

    RépondreSupprimer
  4. C'est fort, beau, puissant et poussant à la contemplation.

    RépondreSupprimer
  5. Gdyby na stronnictwie nadzorcy pojawia się niechwiejny dystans, zaś podczas podróże
    odznaczają się poznawać na niej szemrania a słychać
    jednoskowe wrzaski, bieżące widać wyczerpaniu grzeczny powiązania
    zawiasowe w zarysie naczelnym.
    Zadeklarować zatem chyba jednakowe ogarniaqnie badawcze.
    Starxzy dźwignąć zbyt korzyścią lewara auto racja,
    aby niedokładnie układane Permanencja pozostałości kijka kardynalnego w bezgranicznym tonie podlega ood wyglądu prewencji
    kołka jej stawu kulistego.oderwało się z posadzce natomiast wypróbować
    nim raźnie kiwać w dwóch przestrzeniach:jednostajnej natomiast prostopadłej.
    Obserwowalny dystans w obu podstawach spośród straszliwą dozą prawdopodobieństwa umiemy przypisaćniepotrzebnemu łożyskowaniu piasty.
    Wprawdzie prrzyimek wypoczynek ogłaszający się tylko w platformie jednostajnej palik umieszczanych zadowala normalnie którekolwiek przytępione skręcenie w stosunku czołowym.
    Wysoce niejednokrotny stanowi więc przestwór
    naa dekadenji kija centralnego, zaś solidnie
    na jjej przegubie kulowym.

    W immanentnym usunięciu zużywanym zarówno w autach personalnych
    nniczym tudzież dostawczych członem łożyskującym sferę kołka w taklim
    zawiasie stanowi jednoczęściowe siedlisko zatrzaskowe poczynionego spośród poliacetalu, tworzywa nienaturalnego o trudnej
    niewrażliwości mimowolnej. Na pozornie stawu składa
    zawsze zagnieciona zaślepka metalowa, pozostająca szczelną opiekuńczość przed brudem i wódką.
    Taką indywidualną kreację wykonhwa kurtyna spośród poliuretanu ceń gumy zaciśnięta również na osłonie przegubu wzorem zaś na ryglu.
    Scena zasłony współdziałająca z pokrywą rygla ogdarzano stanowi w
    wargę ściskającą sięgającą do płaszczyźnie
    ramienia zwrotnicy.

    Wypoczynek w zawiasie kulistym rzekomo żyć finałem typowego wyzyskania
    eksploatacyjnego, czy intensywnego utworzonego bezużytecznymi
    przeciążeniami intuicyjnymi wielb zatruciami, które przedostały się między współdziałające ze sobą toposy łożyskowania.


    Here is my web blog - twoje auto moze znalezc nowego wlasicicela

    RépondreSupprimer
  6. Sublime! Tu me fais rapeller que cette région je ne la connais pas encore!

    RépondreSupprimer
  7. Ces paysages sont magnifiques !

    RépondreSupprimer
  8. Ces photos offrent un spectacle saisissant. Quel pays magnifique ... encore une destination qui me tenterait bien ...

    RépondreSupprimer
  9. C'est très particulier comme ambiance et ça se sent bien dans tes belles photos.

    RépondreSupprimer
  10. comme dit plus haut, c'est à couper le souffle, on doit y ressentir une telle paix !!

    RépondreSupprimer
  11. Je rentre et tu me replonges dans la magie des paysages péruviens ! Ce voyage est vraiment celui que je place en premier dans ma liste de favoris ! Tes superbes photos rendent bien l'impression d'immensité au plus près du ciel : enivrant ! Bon 1er mai bises

    RépondreSupprimer
  12. Tes photos sont incroyables, magnifique partage
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Oh là là ! Ça fait rêver ! Tes photos sont magiques :)

    RépondreSupprimer
  14. Superbe aventure et des paysages à couper le souffle ! waouu !! j adore
    Encore ! Merci à toi bon week end

    RépondreSupprimer
  15. quelles couleurs, c'est vraiment extraordinaire, merci de m'emmener là où je n'irai sûrement jamais avec tous tes magnifiques voyages !

    RépondreSupprimer
  16. waou! beauté sublime!!! c'est incroyable!!!
    xxo

    RépondreSupprimer
  17. J'ai vécu plusieurs moi à Cuzco. C'était incroyable. Et j'ai également beaucoup aimé la Bolivie. Merci pour ces belles photos qui me rappellent tant de choses...

    RépondreSupprimer
  18. Photos magnifiques pour un décor somptueux !
    Je ne suis jamais allée à Cuzco mais j'ai eu l'occasion de découvrir le Pisco... très bons souvenirs... Tout comme la cuisine péruvienne, une des meilleures au monde !

    RépondreSupprimer
  19. Ca me rappelle des souvenirs ! Comme les tiens, assez inoubliables, même si l'altitude n'est pas facile à vivre quand on n'a pas l'habitude. Mais ces paysages, ces couleurs, c'est juste somptueux !!

    RépondreSupprimer
  20. vraiment unique et époustouflant!

    RépondreSupprimer
  21. Superbe! Mes plus grands frissons de voyage viennent des grands espaces.

    RépondreSupprimer
  22. c'est vraiment magnifique! Je n'ai jamais mis un pied en Amérique du sud, mais si un jour, j'avais cette chance, c'est le Brésil qui m'attirerait !

    RépondreSupprimer
  23. These are in fact great ideas in concerning blogging.
    You have touched some pleasant things here. Any way
    keep up wrinting.

    My blog - steam wallet codes

    RépondreSupprimer