Parenthèses: Le dernier lapon d'Olivier Truc

Le dernier lapon d'Olivier Truc

03/09/2014



Klemet et Nina sont membres de la police des rennes à Kautokeino, dans le Grand Nord lapon.
Leurs quotidiens consistent à gérer tant bien que mal les conflits entre éleveurs de rennes.
Le vol au musée local d'un tambour traditionnel Sami jadis utilisé par les chamans, doublé du meurtre d'un éleveur solitaire et alcoolique, va bouleverser le petit équilibre de la bourgade et renvoyer tout un pays à son passé.

À cela s'ajoute une particularité climatique de la région, à savoir qu'au début de l'histoire le soleil a disparu depuis 40 jours et vient juste de revenir :   27 généreuses minutes de clarté, entre 11h14 et 11h41 à Kautokeino. 
Nous en serons à 5h d'ensoleillement de 9h02 à 14h02 à la fin du roman. 

Ces quelques phrases brossent l'univers dans lequel se déroule ce policier.
Le lecteur pénètre l'intimité d'une civilisation fascinante, entre expédition de Paul Émile Victor en 1939 et géologues avides à la recherche de mine d'or.



Malgré une intrigue qui met du temps à s'installer et un rythme qui n'est pas toujours soutenu, j'ai beaucoup aimé cette histoire qui nous amène au pays des lapons et nous permet notamment de découvrir leurs coutumes et leurs histoires ancestrales 
sans avoir non plus l’impression de lire un guide touristique.

Un vrai voyage totalement dépaysant où on s'installe dans les traditions des éleveurs de rennes, on vit au rythme des conflits entre éleveurs et règlements de comptes dans une région complexe, glaciale et belle, au cœur d’une culture inconnue et passionnante.
On découvre également comment les histoires du passé se transmettent par des dessins réalisés sur des tambours, véritables antiquités et trésors traqués et faisant l'objet d'un marché noir parallèle.

L’auteur, Olivier Truc, présente les bouleversements contemporains, les luttes politiques entre autonomistes samis et partis d'extrême droite, les convoitises suscitées par les richesses minières du territoire lapon le tout avec en toile de fond une enquête policière plutôt prenante et s'applique à dévoiler un aspect peu connu sous nos latitudes : la colonisation scandinave de ces terres lointaines. 

Journaliste, en poste à Stockholm, Olivier Truc connait bien la région et son histoire, et en particulier celle du peuple Sami, le vrai nom des Lapons.
La présentation de leur quotidiens est par conséquent particuliérement bien documentés, ce qui rend l'intrigue beaucoup plus plausible et passionnante. 

Pour finir, j'avoue que lire ce roman lors de mon séjour en Indonésie, avec une température moyenne de 30 degré, a été particulièrement délectable et bienvenu.


4ème de couverture : L’hiver est froid et dur en Laponie.
À Kautokeino, un grand village sami au milieu de la toundra, au centre culturel, on se prépare à montrer un tambour de chaman que vient de donner un scientifique français, compagnon de Paul-Emile Victor.
C’est un événement dans le village.
Dans la nuit le tambour est volé.
On soupçonne les fondamentalistes protestants laestadiens : ils ont dans le passé détruit de nombreux tambours pour combattre le paganisme.
Puis on pense que ce sont les indépendantistes sami qui ont fait le coup pour faire parler d’eux.
La mort d’un éleveur de rennes n’arrange rien à l’affaire.
Deux enquêteurs de la police des rennes, Klemet Nango le Lapon et son équipière Nina Nansen, fraîche émoulue de l’école de police, sont persuadés que les deux affaires sont liées.
Mais à Kautokeino on n’aime pas remuer les vieilles histoires et ils sont renvoyés à leurs courses sur leurs scooters des neiges à travers l’immensité glacée de la Laponie, et à la pacification des éternelles querelles entre éleveurs de rennes dont les troupeaux se mélangent. 

8 commentaires:

  1. Depuis que j'ai eu l'occasion de rencontrer des Samis je suis passionnée par leurs coutumes, leur style de vie dans des conditions extrêmes. Merci de m'avoir parlé de ce livre que je vais chercher ! Belles journée Bises

    RépondreSupprimer
  2. il est dans ma nouvelle pile à lire ;) je l'avais mis de côté pour l'automne ^^

    RépondreSupprimer
  3. Ce livre a l'air bien, encore un a ajouter sur ma liste à lire !

    RépondreSupprimer
  4. Pourquoi pas, cela peut-être passionnant.

    RépondreSupprimer
  5. J'ai une pile énorme à lire ne ce moment (rentrée littéraire !!) mais je note ce titre avec joie !

    RépondreSupprimer
  6. Pourquoi pas? Je n'ai pas encore lu Olivier Truc.
    Merci Isa!

    RépondreSupprimer
  7. Nous aimons beaucoup les polars (livres et films), en Laponie c'est tentant !

    RépondreSupprimer
  8. Je ne connais pas cet auteur ... lui et tant d'autres, la lecture devient une course sans fin !!

    RépondreSupprimer